5193 Boul. Décarie  

Montréal, Québec

H3W3C2

(514) 712-1099

(514) 894-1099

ampv@pianovertu.com

  • Facebook Social Icône
  • Youtube

© 2019 par Marilyn Dagenais. Créé avec Wix.com

Descendant d'une famille d'artistes, Beguentch Gueldyev est né à Ashkhabad, au Turkménistan, où il a commencé à étudier le piano à l'âge de sept ans. Il a étudié au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou avec le professeur Valery Kastelsky, l'un des derniers étudiants du légendaire Neinrich Neuhaus. En 1996, il a obtenu une maîtrise en interprétation au piano. En 1997, M. Gueldyev a remporté le premier prix du concours international "XX Century per a Piano" de Gérone en Espagne et a commencé à travailler comme professeur de piano à la Central Music School de Moscou.
En 2000, il a été nommé professeur de piano au Conservatoire de la Gendarmerie royale et au Conservatoire de la Garde royale au Maroc. Il y apparaît fréquemment en tant que soliste avec l'Orchestre symphonique royal et l'Orchestre Philarmonique du Maroc. Ses élèves ont remporté de nombreux prix dans des compétitions nationales et internationales. Résident de Montréal depuis 2012, M. Gueldyev travaille actuellement à l’École supérieure de ballet du Québec en tant que pianiste-accompagnateur.

Olga Dourova est née au Tadjikistan. Elle a commencé le piano à l'âge de sept ans. Après avoir terminé ses études au collège musical de Duchanbe, au Tadjikistan, en tant que pianiste et musicologue, elle entre au Conservatoire Supérieur Tchaïkovski de Moscou où elle étudie avec les célèbres Youri et Valentina Kholopov. Ensuite, elle a poursuivi ses études de troisième cycle et a obtenu une maîtrise.

 

Olga Dourova a enseigné le piano, le solfège, la théorie musicale, les contrepoints et l'harmonie dans plusieurs institutions, telles que le Collège musical de Duchanbe au Tadjikistan, l'École de musique Beethoven à Moscou en Russie et le Conservatoire royal de Rabat au Maroc. Parallèlement à ses fonctions d'enseignement, elle a accompagné le vaste répertoire de musique de chambre, y compris des œuvres pour piano à quatre mains.

Le pianiste colombien
Luis Alberto Peña Cortes
est actuellement candidat au doctorat à l'Université de Montréal et étudie avec Dang Thai Son. Il a donné des concerts dans des lieux importants en Autriche, en Italie, en Colombie, au Venezuela, au Costa Rica, au Panama, au Canada et aux États-Unis, avec un dévouement égal au répertoire de solos, concertos et musique de chambre de toutes les périodes. Il a joué en tant que soliste avec, entre autres, l'Orchestre Philharmonique de Bogota, l'Orchestre Symphonique National du Panama, l'Orchestre Symphonique des Meadows, l'Orchestre Symphonique UW-Madison, le Camerata Dallas. Il a été lauréat de concours de piano en Colombie, au Venezuela, au Costa Rica et aux États-Unis et a reçu plusieurs prix et bourses prestigieux. Il a reçu plusieurs diplômes et honneurs du Peabody Conservatory de l’Université Johns Hopkins, de l’Université du Wisconsin-Madison, de la Southern Methodist University et de la FundaciónUniversitaria Juan N. Corpas (Bogota), où ses professeurs principaux étaient Boris Slutsky, Christopher Taylor, Joaquín Achúcarro et Pilar Leyva. Il a également eu le privilège de participer à des classes de maître et a participé à de prestigieux programmes de formation avancée partout dans le monde.

Marcus Tom-Pak possède une vaste expérience en enseignement. À l'âge de 17 ans, il était membre du conseil de l'Académie royale de musique (ABRSM) de l'Académie royale de musique en piano. De là, il a obtenu le diplôme d'études supérieures, le certificat d'interprète et la licence d'enseignement (GRSM, LRAM). Il a poursuivi ses études au Canada et a obtenu un baccalauréat en musique et une maîtrise de l'Université de Toronto, ainsi qu'une maîtrise et un diplôme d'artiste en interprétation au piano de l'Université de Montréal.

 

Il se spécialise dans les styles classiques du répertoire de piano mais apprécie également la pop, le jazz, les airs de spectacle et les musiques de film contemporaines. Marcus croit en une méthodologie d'enseignement qui implique une approche créative, amusante, stimulante et à facettes multiples de la mécanique physique, ainsi que l'interprétation musicale impliquée dans le jeu du piano. Le répertoire peut être choisi pour tous les goûts: des tuteurs débutants aux études Chopin, des sonates à la musique, de Beethoven à Yann Tiersen. Ses leçons sont un effort collaboratif d'apprentissage qui inspire toujours les étudiants de tous les âges: des enfants aux adultes.

Marcus a fait partie des facultés de la University Settlement Music & Arts School (Toronto), de la High-Note Academy (Ottawa) et de la West Island Music Academy (Montréal).

Adalyat Issiyeva a récemment terminé son doctorat en musicologie à l'Université McGill sous la supervision de Steven Huebner. Ses études ont été financées par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH), le Fonds de recherche sur la société et la culture (FRSC). ) et la bourse Schulich School of Music. Ses travaux ont été publiés dans les revues Revue du Centre européen d’études sclaves (2013) et Sacre Celebration: Revisiting, Reflecting, Revisioning (2013). Elle a présenté des exposés lors de grandes conférences nationales et internationales, notamment lors de la réunion annuelle de la American Musicological Society (Pittsburgh, 2013; San Francisco, 2011; Québec, 2007), du chapitre de New York et du Saint-Laurent de l’AMS (Montréal, Canada). 2009), la Conférence de musique biennale du XIXe siècle (Toronto, 2014), la Convention nationale de l'Association américaine pour l'avancement des études slaves (Washington, 2006) et la Conférence des études de l'Asie centrale et orientale (Toronto, 2005).

 

Outre ses études de premier cycle au Conservatoire d’État d’Almaty (Kazakhstan) en théorie et en musicologie, elle y a complété une année d’études intensives en ethnomusicologie, proposant de nombreux cours sur la musique des peuples vivant en Asie et au Moyen-Orient. un certain nombre de séminaires d'études supérieures sur l'ethnomusicologie à l'Université McGill et à l'Université de Montréal. Elle enseigne actuellement à temps partiel à l'Université McGill.

Thierry Montpetit a commencé à étudier le piano à l'âge de 14 ans. Après deux années d'études, il est entré au Cégep de Saint-Laurent dans l'atelier de Guy-François Morel. Il a ensuite étudié à l'Université de Montréal avec Jimmy Brière et Marc Durand, obtenant un baccalauréat en 2011 et une maîtrise en 2013. Il a ensuite étudié au conservatoire de Montréal avec Richard Raymond, où il a obtenu un diplôme de 5e cycle. Il est actuellement étudiant au doctorat à l'Université de Montréal. Thierry a remporté de nombreux prix, dont le Festival de musique classique du Bas-Richelieu, le Concours de musique de Montréal et le Concours de musique canadienne.

photo à venir

Rayna Slavova poursuit actuellement ses études de doctorat en accompagnement vocal à l'Université de Montréal sous la tutelle de Francis Perron. Elle est titulaire d’une maîtrise en accompagnement vocal du Peabody Conservatory de l’Université Johns Hopkins, où elle a étudié avec Eileen Cornett et a poursuivi ses études de deuxième cycle en piano collaboratif à l’Université de Wisconsin-Madison.

Rayna est une interprète et une enseignante active. Elle a joué en tant que soliste et dans des ensembles de chambre en Colombie, en Équateur, aux États-Unis et au Canada. Elle a collaboré avec le Nouvel Ensemble Moderne et Oper’actuel: Works in Progress à Montréal, le Wisconsin Chamber Orchestra et les chœurs Symphony de l’Université du Wisconsin, Edgewood College et Madison Festival.

 

Elle travaille actuellement comme accompagnatrice à l'Université de Montréal. Elle a été directrice musicale du programme de sensibilisation Peabody Opera au cours de la saison 2012-2013. Elle a été coach d'opéra et de diction à la Fundación Universitaria Juan N Corpas à Bogotá, en Colombie. À l'UW-Madison, Rayna a donné des cours d'accompagnement et de théorie musicale au premier cycle.

Rayna est récipiendaire du prix Sarah Stulman Zierler pour son accompagnement au Peabody Conservatory of Music de l'Université Johns Hopkins. En 2017, elle a remporté le concours Irvin Shein duo de pianos à vent à Madison, dans le Wisconsin.

Après avoir remporté le Grand Prix du prestigieux Concours Prix d'Europe en 2017, Felix Hong s'est imposé comme l'un des jeunes pianistes les plus prometteurs du Canada, puisqu'il est nommé dans la trentaine des 30 meilleurs musiciens classiques canadiens de CBC. Né à Taïwan, Felix a étudié le piano avec Po-Wen Kan est ensuite venu au Canada et a complété un B.Mus ainsi qu'un diplôme d'artiste avec Ilya Poletaev à la Schulich School of Music. Il poursuit actuellement ses études de maîtrise à la Guildhall School of Music & Drama à Londres sous la direction de Ronan O'Hora et Joan Havill.

En plus de recevoir des prix sur de nombreuses scènes de compétition aux niveaux national et international, Felix a également participé à divers festivals d’été, tels que le Sarasota Music Festival, Orford, l’École de musique Adamant et le Great Mountain Music Festival. Il a été présenté en tant que soliste aux concerts de Mozart, Chopin, Rachmaninoff, Prokofiev et a donné de nombreux récitals en solo.

Originaire de Russie,

Liliya Bayarashova a commencé ses études musicales dès son plus jeune âge. Après avoir terminé le cours collégial à l'École de musique, elle obtient son diplôme du Conservatoire de Kazan en 1997. En 2005, Liliya poursuit sa formation à l'Université de Montréal où elle entreprend une maîtrise en musique (interprétation) sous la supervision de Maneli Pirzadeh. Elle a complété sa formation avec une spécialisation en musique de chambre (D.E.S.S) auprès de professeurs renommés tels que Jean-Eudes Vaillancourt.

 

L’ensemble musical a toujours été au centre des intérêts professionnels de Liliya. En 2000, elle est devenue cofondatrice de l'ensemble Duo Piacere. En tant que membre du duo clarinette-piano, Liliya participe régulièrement à des concours régionaux, nationaux et internationaux. En 2003, le duo était lauréat du concours national de musique de chambre à Syzran, en Russie. Sa participation au concours international de Boston (2008) a également ajouté deux prix au parcours professionnel actif du musicien.

 

Depuis plus de 15 ans, Liliya partage sa passion pour la musique avec le public mais également avec ses élèves. Elle a enseigné le piano à Kazan et à Montréal. Son souci d'un travail créatif, rigoureux et collaborateur fait d'elle une enseignante très appréciée des apprentis musiciens.

photo à venir

JIHYE IM

biographie à venir

Diplômée du renommé

Collège Lionel-Groulx en technique de musique populaire et chansons, Marilyn Dagenais est professeure de chant populaire et jazz

depuis plus de 20 ans.

Elle s'est spécialisée dans

le développement des chanteurs amateurs

sous plusieurs angles; technique vocale, interprétation,

présence de scène,

expérience en

studio d'enregistrements,

écriture de chansons,

piano d'accompagnement, etc.

Chanteuse de performances, elle est lauréate du ''Coup de coeur du public'' du populaire concours Trois-Pistoles-en-chansons en 2018, où elle a également obtenu la première place pour son duo exceptionnel avec la talentueuse chanteuse Genevieve Grenier. 

Elle étudie actuellement pour obtenir son diplômee en gérance artistique